Entraînement commun des forces policières et militaires des Länder et de la Fédération

8 mars 2017

Des policiers au centre de situation du Ministère de l’Intérieur à Munich lors de l'exercise «Getex», le 07.03.2017 © dpa Agrandir l'image (© dpa) Du 7 au 9 mars 2017, les autorités policières des Länder et de la Fédération s’entraîneront pour la première fois avec la Bundeswehr dans un souci d’unir leurs forces dans la lutte contre le terrorisme. Cet exercice intitulé « GETEX » réunira d’une part les Länder de Bade-Wurtemberg, de Bavière, de Brême, de Rhénanie du Nord-Westphalie, de la Sarre et de Schleswig-Holstein et d’autre part, au niveau de la Fédération, les autorités compétentes des ministères fédéraux de l’Intérieur et de la Défense.

La salle de réunion du centre de situation du Ministère fédéral de l’Intérieur © Ministère fédéral de l’Intérieur / Henning Schacht Agrandir l'image (© Ministère fédéral de l’Intérieur / Henning Schacht) L’Allemagne fait partie des cibles dans le collimateur du terrorisme international. L’attentat de Berlin perpétré quelques jours avant Noël nous l’a douloureusement rappelé. Il est donc indispensable de garantir la préparation précoce et intensive des services de sécurité à l’éventualité d’une attaque terroriste. Les services concernés doivent être en mesure de coopérer, de se coordonner et de réagir ensemble.

Le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière participe à l'exercise "GETEX" au centre de situation de son ministère le 07.03.2017 © dpa Agrandir l'image (© dpa) C’est le premier entraînement commun avec la Bundeswehr en matière de terrorisme. En vertu du droit constitutionnel, la Bundeswehr est autorisée, en dehors des mesures d’entraide technique et logistique et dans des conditions restreintes, à assumer des tâches de puissance publique en apportant son soutien aux forces de police pour garantir une réaction efficace lors d’événements particulièrement graves, notamment en cas d’acte terroriste. Les forces armées sont alors placées sous le commandement général de la police et agissent conformément au droit relatif au maintien de la sécurité publique en vigueur dans chaque Land. Cela suscitant des besoins spécifiques en matière d’entraînement, il a été convenu avec les gouvernements des Länder, lors de l’élaboration en août 2016 du livre blanc sur la politique de sécurité et l’avenir de la Bundeswehr, d’effectuer un exercice commun.

L’entraînement « GETEX » ne sera pas visible pour la population. Ce genre d’exercice a notamment pour objectif de répéter les différentes procédures et les moyens de communication entre les équipes coordonnant l’intervention et les centres de situation. Les forces d’intervention ne seront donc pas présentes « dans la rue ».

Situation au 6 mars 2017

© Ministère fédéral de l'Intérieur