Le tandem franco-allemand en visite aux États‑Unis

6 mars 2017

Les directeurs politiques des ministères allemand et français des Affaires étrangères, Andreas Michaelis et Nicolas de Rivière, se sont rendus à Washington pour des entretiens. Ils ont plaidé notamment en faveur d’une Europe forte lors de cette visite conjointe, visite qui constitue également un symbole de l’étroite amitié qui relie la France et l’Allemagne.

 

Premier déplacement commun

Le Congrès américian à Washington DC © picture alliance/ZUMA press Agrandir l'image (© picture alliance/ZUMA press) Outre que témoigner de l’étroite coopération entre la France et l’Allemagne, notamment sur les sujets transatlantiques, ce premier voyage commun entrepris du 28 février au 2 mars aura également permis aux deux directeurs politiques de s’accorder avec les États‑Unis sur d’autres dossiers de grande importance politique, dans l’optique notamment des nombreux foyers de crise de la politique internationale, comme par exemple la Syrie, l’Ukraine ou le Yémen.

Au cours des nombreux entretiens menés avec des représentants du gouvernement états-unien et avec différents experts, ils ont abordé entre autres les questions du comportement envers la Russie, de l’évolution de l’OTAN et des relations entre l’Union européenne et les ÉtatsUnis. Compte tenu notamment, mais pas uniquement, des efforts de paix entrepris dans l’est de l’Ukraine, MM. Michaelis et de Rivière ont souligné que les ÉtatsUnis sont « un partenaire important » avec qui l’on souhaite maintenir une étroite coopération à l’avenir. Au vu des foyers de crise partout dans le monde, l’Europe ne saurait s’accorder de répit, a déclaré M. Michaelis, avant d’ajouter qu’il importe à présent d’agir, et d’agir ensemble. 

 

Le tandem franco-allemand joue un rôle essentiel pour l’Europe

Andreas Michaelis et Nicolas de Rivière au sortir de leurs entretiens au Conseil de sécurité nationale © Ministère fédéral des Affaires étrangères/Ambassade d’Allemagne à Washington Agrandir l'image (© Ministère fédéral des Affaires étrangères/Ambassade d’Allemagne à Washington ) Dans leurs entretiens au département d’État, au conseil de sécurité nationale et au sénat des États‑Unis, les deux directeurs politiques ont également rappelé l’importance essentielle des relations franco-allemandes pour la coopération européenne et plaidé en faveur d’une Europe forte, afin de pouvoir faire face à un ordre mondial en pleine mutation.

 

Maintenir une concertation étroite

Cette première visite commune marque la volonté de maintenir une concertation étroite entre la France et l’Allemagne d’une part et les ÉtatsUnis de l’autre sur les principaux sujets de politique étrangère. MM. Michaelis et de Rivière ont ainsi convenu avec leurs interlocuteurs de poursuivre les échanges au niveau des experts.

 

Discussions sur l’avenir de l’Europe

Pour conclure leur programme, MM. Michaelis et de Rivière ont participé à une conférence du Center for Strategic Studies à Washington où ils ont prononcé des discours sur l’avenir de l’Europe et du partenariat transatlantique avant de discuter de ces questions avec des experts conviés.

 

Pour en savoir plus :

Communiqué conjoint de M. Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du développement international, et de M. Sigmar Gabriel, ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne (1er mars 2017)

 

Situation au 3 mars 2017

© Ministère fédéral des Affaires étrangères