Coopérer pour assurer la sécurité : Sigmar Gabriel en déplacement dans les pays baltes

2 mars 2017

Quatre pays en trois jours : le ministre fédéral des Affaires étrangères s’est envolé ce mardi en fin de soirée à destination des pays baltes. Il s’est rendu mercredi à Tallin, Riga et Vilnius où il a rencontré ses homologues. Au programme du ministre figuraient également la coopération avec des partenaires du secteur des médias ainsi qu’une visite dans une base de l’OTAN. Prochaine étape : Kiev où Sigmar Gabriel séjournera jeudi et vendredi.

 

L’avenir de l’UE au cœur des entretiens avec le ministre estonien des Affaires étrangères © Thomas Trutschel/photothek.de Agrandir l'image (© Thomas Trutschel/photothek.de) Après l’Autriche et l’Italie, la tournée des premières visites se poursuit pour le ministre fédéral des Affaires étrangères qui se rend ces jours-ci dans l’est de l’Europe. Ce déplacement doit souligner la solidarité envers les pays baltes : en effet, de par les engagements qu’elle assume au sein de l’Alliance en matière de sécurité, l’Allemagne est un partenaire solide aux côtés de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

 

Coopération dans le domaine de la sécurité

´Les ministres des Affaires étrangères Sigmar Gabriel et Sven Mikser à Tallin © Thomas Trutschel/photothek.de Agrandir l'image (© Thomas Trutschel/photothek.de) Sigmar Gabriel s’est tout d’abord rendu à Tallin, la capitale de l’Estonie, où il a rencontré son homologue Sven Mikser en début de matinée. Les entretiens des deux ministres ont porté essentiellement sur l’avenir de l’Union européenne, un sujet sur lequel les deux pays coopèrent de manière intensive. Le ministre allemand a déclaré que l’Estonie, qui succèdera à Malte à la présidence du Conseil de l’UE au second semestre 2017, pouvait compter sur le ferme soutien de l’Allemagne ; cette assurance donnée par le ministre s’applique également à la coopération dans le domaine de la sécurité : « Nous plaidons en faveur d’une sécurité commune » a souligné Sigmar Gabriel.

 

Renforcer la concertation européenne

Sigmar Gabriel a rencontré son homologue letton © Thomas Trutschel/photothek.de Agrandir l'image (© Thomas Trutschel/photothek.de) L’avenir de l’Union européenne était également à l’ordre du jour à Riga, la deuxième étape du déplacement du ministre. Sigmar Gabriel et son homologue letton Edgars Rinkevics ont été unanimes au sujet du développement de l’Union et ont souligné que l’Europe devait être davantage qu’un marché unique fort. « Il faut que l’Europe soit et reste davantage qu’une zone de libre échange. Si nous voulons que l’on nous prenne au sérieux dans le monde en tant qu’Européens, nous devons aussi faire avancer la coopération politique sur notre continent », a souligné Sigmar Gabriel. Et il a ajouté qu’il fallait renforcer la concertation européenne notamment dans la perspective d’une politique étrangère et de sécurité commune et de la sécurisation des frontières extérieures.

 

Amitié et coopération étroites

La première journée du déplacement du chef de la diplomatie allemande s’est achevée en Lituanie où il a rencontré son homologue Linas Antanas Linkevičius. Sigmar Gabriel a déclaré que l’Allemagne et la Lituanie étaient liées par une amitié et une coopération étroites. La question de la sécurité a également joué un rôle central dans l’entretien des deux ministres. M. Gabriel a dressé un bilan positif de sa visite en ces termes : « La sécurité en Lettonie, en Estonie et en Lituanie, c’est aussi notre propre sécurité ».

 

Situation au 1er mars 2017

© Ministère fédéral des Affaires étrangères