La Sarre, le land qui veut parler français

23 janv. 2017

Avec la "Stratégie France", la Sarre ambitionne de faire du français sa deuxième langue véhiculaire d’ici à 2043 © picture alliance/dpa Agrandir l'image (© picture alliance/dpa) Français, Allemands : et si demain, nous étions tous bilingues ? Cinquante-quatre ans après la signature du traité de l’Élysée (22 janvier 1963), la perspective paraît lointaine. Et pourtant… Depuis deux ans, c’est l’objectif que s’est fixé le land de Sarre, à la frontière franco-allemande.

Le plus petit des länder allemands (exception faite des villes-États) veut faire du français sa deuxième langue véhiculaire, à côté de l’allemand. Il s’est donné l’horizon d’une génération (d’ici à 2043) pour parvenir. Et il s’est doté d’une ambitieuse « Stratégie France ».

Lancée le 21 janvier 2014, cette dernière prévoit de favoriser l’apprentissage du français pour tous dès le plus jeune âge, et de favoriser la formation continue à la langue de Molière dans tous les domaines.

 

Une région passerelle, laboratoire de l’Europe

Comme l’explique sa ministre-présidente, Annegret Kramp-Karrenbauer, la Sarre a un rôle indispensable à jouer « comme pont vers l’Allemagne et porte vers la France ». Les liens – politiques, économiques et culturels – avec la France sont étroits et développés depuis longtemps. Mais la langue reste un passage incontournable. Et ce, non seulement pour véritablement se comprendre, mais aussi pour développer le « vivre-ensemble » et des « compétences culturelles réciproques ».

Bien entendu, il ne s’agit pas pour les responsables sarrois de faire concurrence à l’usage de l’anglais. Celui-ci est aujourd’hui indispensable. Il s’agit plutôt de développer le plurilingue à l’échelle régionale, et d’accélérer ainsi le développement d’une sorte d’« Europe en miniature » (la Grande Région) avec les voisins de la Sarre – la France d’un côté, le Luxembourg de l’autre. Le Grand-Duché fait d’ailleurs figure de modèle. En plus du luxembourgeois, ses habitants parlent couramment le français et l’allemand.

 

Des initiatives concrètes

Depuis 2014, des efforts sont faits pour généraliser l’apprentissage du français dès les petites classes © picture alliance/dpa Agrandir l'image (© picture alliance/dpa) Depuis deux ans, le gouvernement sarrois a donc commencé à mettre en place une stratégie patiente pour enseigner le français aux jeunes générations. Selon un rapport d’octobre 2016, la Sarre comptait l’an passé 200 écoles maternelles bilingues sur 460, soit dix de plus qu’en 2014. Les petits Sarrois apprenaient le français dès le CP dans 47 écoles primaires sur 162 (42 en 2014). Et dans toutes les autres, ils en débutaient l’apprentissage en CE2. La formation au français est également encouragée pour les plus âgés, des adolescents aux adultes.

Parmi les premiers résultats concrets de la « Stratégie France » figure la création d’un filière automobile franco-allemande au Centre de formation professionnelle de St. Ingbert © picture alliance/dpa Agrandir l'image (© picture alliance/dpa) Parmi les réussites des deux premières années de la « Stratégie France » figurent également l’ouverture d’une filière automobile franco-allemande au Centre de formation professionnelle de St. Ingbert, le lancement d’une formation unique en son genre permettant aux futurs enseignants d’obtenir une certification valable dans trois pays (Allemagne, France, Luxembourg), l’inauguration d’un bureau de la Sarre à Paris, la mise en place d’un guichet unique pour les entreprises françaises installées en Sarre, le soutien à la réalisation de stages de l’autre côté de la frontière ou encore l’intensification des relations économiques et scientifiques avec la France.

En octobre dernier, le ministre sarrois des Affaires européennes, Stephan Toscani, s’est déclaré satisfait de ces premiers résultats. La Sarre a donc décidé de reconduire sa « Stratégie France » en se dotant d’une nouvelle Feuille de route pour les années 2017-2019. Celle-ci élargit encore l’ambition à de nouveaux domaines comme la science ou la protection de l’environnement.


A.L.

 

Plus d’informations :

Les grandes lignes de la « Stratégie France » du land de Sarre (en allemand)

La feuille de route pour les années 2017-2019 (en allemand)

© CIDAL