1. MM. Lavrov, Steinmeier, Klimkin et Fabius avant le début de la réunion © Photothek/Imo Réunion sur l’Ukraine à Berlin : pas d’avancée décisive mais des progrès tangibles
  2. Harlem Désir et Michael Roth, ministres adjoints aux Affaires européennes et secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande, à New York © picture alliance/dpa La France et l’Allemagne unies contre l’antisémitisme
  3. L'ambassadeur Susanne Wasum-Rainer aux côtés de Jean-Louis Dumont, député de la Meuse et Secrétaire du Centre Mondial pour la Paix de Verdun © CIDAL Exposition : la caricature au service de l’amitié franco-allemande
MM. Lavrov, Steinmeier, Klimkin et Fabius avant le début de la réunion © Photothek/Imo

Réunion sur l’Ukraine à Berlin : pas d’avancée décisive mais des progrès tangibles

La réunion à quatre des ministres des Affaires étrangères allemand, français, russe et ukrainien à Berlin a permis d’aboutir mercredi soir (21 janvier) à de premiers progrès.

Harlem Désir et Michael Roth, ministres adjoints aux Affaires européennes et secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande, à New York © picture alliance/dpa

La France et l’Allemagne unies contre l’antisémitisme

À l’occasion de la Journée franco-allemande, ce 22 janvier, l’Allemagne et la France réaffirment leur engagement contre l’antisémitisme. Cet après-midi, Michael Roth et Harlem Désir, ministres adjoints aux Affaires étrangères et secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande, ont pris la parole conjointement lors d’une réunion de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York, consacrée au défi mondial de l’antisémitisme.

L'ambassadeur Susanne Wasum-Rainer aux côtés de Jean-Louis Dumont, député de la Meuse et Secrétaire du Centre Mondial pour la Paix de Verdun © CIDAL

Exposition : la caricature au service de l’amitié franco-allemande

À force de célébrer l’amitié franco-allemande, on tombe parfois dans la langue de bois. On oublie ce qui se cache derrière la puissance des images et des symboles : la réalité de deux peuples aux mentalités fort différentes, entre lesquels l’amitié est tout sauf automatique. Mais avant d’en arriver là, il est un garde-fou salvateur : l’humour.

Le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier est accueilli à Marrakech par son homologue marocain Salaheddine Mezouar et sa ministre adjointe, Mbarka Bouaida © Thomas Trutschel/ photothek.net

Frank-Walter Steinmeier en visite au Maghreb

Le ministre fédéral des Affaires étrangères est parti jeudi matin pour une visite au Maroc, en Tunisie et en Algérie. M. Steinmeier a d’abord mené des entretiens politiques à Marrakech.

Aujourd’hui, 20,5 % de la population allemande a au moins un ascendant étranger © picture alliance/dpa

L’Allemagne accueille un nombre record d’immigrés

L’Allemagne attire les étrangers comme jamais depuis le début des années 1990. 1,23 million de personnes ont immigré en République fédérale en 2013, selon un rapport gouvernemental adopté cette semaine en Conseil des ministres.

Les musulmans d’Allemagne sont en majorité bien intégrés © dpa/pa

L’islam fait partie de l’Allemagne

Quelle place pour les musulmans en Allemagne ? Les attentats de Paris, mais aussi le mouvement « Pegida » et les contre-manifestations qu’il a suscitées ont relancé le débat. La chancelière Angela Merkel veut protéger d’un soupçon généralisé les quatre millions de musulmans qui vivent pacifiquement en Allemagne.

Les ministres des Affaires étrangères d’Ukraine, de Russie, de France et d’Allemagne à Berlin (12/01) © photothek.net

Conseil des affaires étrangères de l’UE : Frank-Walter Steinmeier à Bruxelles

M. Steinmeier a participé au conseil des affaires étrangères de l’UE ce lundi à Bruxelles. Au centre des discussions : les conséquences des attentats parisiens, le conflit ukrainien et la situation au Proche-Orient.

Rencontre de MM. Steinmeier et Zarif avec la presse © Photothek/Köhler

Phase décisive dans les négociations sur le nucléaire iranien

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a reçu son homologue iranien pour des entretiens à Berlin. Les négociations E3+3 en ont été le thème principal.

« Lügenpresse » est le non-mot de l’année 2014 en Allemagne © picture alliance/dpa

« Lügenpresse » est le non-mot de l’année 2014 en Allemagne

De nombreux pays ont coutume d’élire le mot de l’année écoulée. Depuis 1991, l’Allemagne couronne aussi un « non-mot » qu’il conviendrait de bannir de son vocabulaire. Chaque année, un jury de l’université de Darmstadt braque les projecteurs sur un terme lié à l’actualité, généralement politique, qui lui paraît particulièrement grossier ou inapproprié – d’où l’appellation de Unwort des Jahres. Le « non-mot » de l’année de 2014 est Lügenpresse, c’est-à-dire « presse mensongère ». Décryptage.

Carte d’identité provisoire avec la mention « N’autorise pas quitter l’Allemagne » © picture alliance/dpa

Berlin prive les candidats au djihad de carte d’identité

Pour empêcher les candidats au djihad de se rendre en Syrie ou en Irak, l’Allemagne va les priver de carte d’identité. Le Conseil des ministres a adopté mercredi un projet de loi en ce sens.

MM. Stoltenberg et Steinmeier © Ministère fédéral des Affaires étrangères (AA)

M. Steinmeier reçoit le secrétaire général de l’OTAN

Frank-Walter Steinmeier a rencontré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, le 14 janvier. L’entretien a principalement porté sur la mise en œuvre des décisions prises au dernier sommet de l’OTAN et sur la crise ukrainienne.

Les responsables politiques, religieux et syndicaux allemands unis face au terrorisme © picture alliance/dpa

Unis contre le terrorisme et pour la tolérance

Président fédéral, chancelière, ministres, responsables religieux et syndicaux ou encore simples citoyens : 10 000 personnes se sont rassemblées mardi soir sur la Pariser Platz, entre la Porte de Brandebourg et l’ambassade de France, pour une marche silencieuse en hommage aux victimes des attentats de Paris. Organisée à l’initiative du Conseil central des musulmans d’Allemagne (ZMD) et de la communauté turque de Berlin, la manifestation portait un message clair : non au terrorisme au nom de l’islam, oui à une société de tolérance.

Bras dessus bras dessous, les représentants d'environ 50 pays témoignent en signe de liberté et contre le terrorisme © Bundesregierung/Kugler

Pour la liberté, contre la haine

Aux côtés de chefs d’État et de gouvernement du monde entier, la chancelière fédérale ainsi que des membres du conseil des ministres fédéral ont pris part à la manifestation de solidarité en hommage aux victimes à Paris. « Nous nous associons étroitement à nos amis français », a affirmé Angela Merkel.

Les quatre ministres invités par M. Steinmeier en conversation à Berlin © photothek.net

Réunion quadripartite des ministres des Affaires étrangères sur le conflit ukrainien : les entretiens se poursuivent

Les ministres des Affaires étrangères d’Allemagne, de France, de Russie et d’Ukraine ont discuté lundi (12 janvier) à Berlin des mesures à prendre pour détendre la situation dans l’est de l’Ukraine.

„Nous sommes Charlie, pas Pegida“, manifestation à Munich lundi soir © picture alliance / dpa

« L’islam fait partie de l’Allemagne »

Au lendemain des attentats terroristes en France, quelque 100 000 citoyens allemands ont battu le pavé des grandes villes allemandes, lundi soir, pour dire leur refus des amalgames et leur souhait d’une coexistence pacifique entre les religions. Ils ont vivement rejeté la récupération des attentats par le mouvement anti-islam « Pegida », qui mobilisait au même moment 25 000 manifestants à Dresde.

Hommage à Berlin aux victimes des attentats perpétrés en France la semaine dernière © dpa/pa

Berlin va durcir ses mesures de protection contre le terrorisme

Après les attentats en France, le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, a annoncé lundi que l’Allemagne allait durcir sa législation contre le terrorisme. Le gouvernement présentera un paquet de mesures avant la fin du mois, a-t-il déclaré dans une interview.

En signe de deuil, les drapeaux allemands sont en berne © dpa/pa

L’Allemagne condamne « l’attentat odieux » contre Charlie Hebdo

Le président allemand, Joachim Gauck, la chancelière Angela Merkel et le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, ont condamné « l’attentat odieux » qui a coûté la vie à au moins 12 personnes, mercredi, au siège du journal Charlie Hebdo à Paris.

La chancelière Angela Merkel a reçu jeudi à Berlin le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk © Gouvernement fédéral/ Denzel

Berlin soutient l’Ukraine sur la voie des réformes

La chancelière Angela Merkel a reçu jeudi à Berlin le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk. À l’issue d’un entretien approfondi, elle a réaffirmé le soutien de l’Allemagne à la stabilisation politique et économique de l’Ukraine, et salué les réformes entreprises par Kiev.

39 % des Européens ont une image positive de l’UE © dpa/pa

La confiance dans l’Union européenne en hausse

L’image de l’Union européenne (UE) s’améliore auprès de ses citoyens. Selon le dernier sondage Eurobaromètre, une majorité d’entre eux (39 %) avait à l’automne dernier une image positive de l’UE. C’est quatre points de plus qu’au printemps 2014. 37 % en avaient, par ailleurs, une image neutre et 22 % une image négative (-3 points).

Twitter

Centenaire de la Première Guerre mondiale

© dpa/pa

1914-2014 : le centenaire de la Première Guerre mondiale

« Dictature et démocratie à l'Âge des extrêmes. Éclairages sur l'histoire de l'Europe au XXe siècle »

Couverture de la brochure " Dictature et démocratie à l'Âge des extrêmes. Éclairages sur l'histoire de l'Europe au XXe siècle "© Institut d'histoire contemporaine

La brochure de l'exposition de l'Institut d'histoire contemporaine, de la Deutschlandradio Kultur et de la Fondation pour la recherche sur la dictature du SED, présentée par le Ministère fédéral des Affaires étrangères.

Emplois et stages

La brochure "Emplois et stages" 2013 © CIDAL

Vous recherchez un stage ou un emploi en Allemagne ? Cette brochure déjà très appréciée des professionnels, et actualisée tous les ans, vous donne des pistes et des conseils précieux pour vous aider dans vos recherches.

L'Allemagne pour les jeunes

La page des 4 à 15 ans © CIDAL/dessins : Chiara Arsego

Pour faire découvrir l’Allemagne aux jeunes enfants et aux ados !

Calendrier des événements culturels franco-allemands

Calendrier des événements culturels franco-allemands © picture alliance / dpa

Découvrez ici tous les rendez-vous culturels allemands prés de chez vous !

Localisateur consulaire

Trouvez votre mission allemande ou votre consul honoraire en France ! © AA

Vous ignorez de quelle mission consulaire dépend votre domicile ? Pour le savoir, consultez notre outil de localisation interactif consulaire.

Travail, formation et études en Allemagne

Studierende mit Laptop

L’Allemagne est un pays d’immigration attrayant. Elle est ouverte à l’immigration de travailleurs qualifiés, d’étudiants et de scientifiques du monde entier.