À Berlin, un Staatsoper flambant neuf va ouvrir ses portes

28 sept. 2017

Le bâtiment du Staatsoper, érigé par Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff entre 1741 et 1743 © dpa Agrandir l'image (© dpa) Sa façade rose aux lignes néo-palladiennes frappe le touriste qui descend l’avenue Unter den Linden. Sur cette prestigieuse artère, qui parcourt le centre de Berlin de la Porte de Brandebourg à l’Alexanderplatz, l’Opéra national (Staatsoper) est l’un des pièces maîtresses. Il y est en bonne compagnie : l’université Humboldt est à deux pas, le chantier du futur château aussi, l’Île-aux-musées à peine plus loin. Mais depuis sept ans, les scies avaient remplacé les flûtes et les perceuses, les violons. Le plus ancien des opéras berlinois avait disparu dans le silence assourdissant des travaux de rénovation. Aujourd’hui, il renaît de ses cendres. Flambant neuf.

La salle de concert du Staatsoper a été entièrement rénovée © dpa Agrandir l'image (© dpa) À l’intérieur, tout a été refait du sol au plafond. Les équipements scéniques de la grande salle d’opéra rococo ? Ils disposent de techniques dernier cri. L’acoustique ? Daniel Barenboïm, directeur musical de l’institution, la trouve formidable. Elle a été savamment remodelée pour étoffer le son. Non sans peine : le plafond de la salle a dû être rehaussé de cinq mètres et une galerie intégrée à son architecture pour améliorer la diffusion du son. Quant à la salle Apollon du premier étage, écrin de prestige orné de marbres et de colonnes antiques, elle a été restaurée à l’identique, et elle offre désormais, elle aussi, une meilleure acoustique.

Tout cela a nécessité sept années de travaux, presque deux fois plus que prévu. Car le chantier a accumulé les imprévus et les difficultés. Mais la rénovation était plus que nécessaire – le bâtiment avait dû être fermé pour des raisons de sécurité. Et surtout, le résultat est là.

Le Staatsoper de Berlin s’apprête à rouvrir ses portes après sept années de travaux de rénovation © dpa Agrandir l'image (© dpa) Le Staatsoper de Berlin s’apprête maintenant à rejoindre à nouveau le club fermé des grandes institutions lyriques européennes et mondiales. Le concert d’inauguration aura lieu le mardi 3 octobre. Au programme : les Scènes du Faust de Goethe de Schumann. Ensuite, le Staatsoper fermera à nouveau ses portes pour quelques semaines, le temps faire taire les dernières perceuses, avant de rouvrir de manière définitive le 7 décembre prochain.

A.L.

© CIDAL