Voyage dans le futur en plein cœur de Berlin

15 sept. 2017

Le Futurium vient de sortir de terre au centre de Berlin © picture alliance / Bernd von Jut Agrandir l'image (© picture alliance / Bernd von Jut) Bruxelles a son Atomium. Berlin aura bientôt son Futurium. L’édifice vient de sortir de terre entre le Bundestag et la Gare centrale, sur les bords de la Spree. À partir de mai 2018, on y trouvera des expositions, des ateliers et des espaces de débats consacrés au futur. Quels défis ? Quelles chances ? Quels risques ? Au Futurium, le visiteur pourra imaginer le monde de demain, se l’approprier et contribuer à le construire. Ce samedi, une journée Portes ouvertes offre un avant-goût de cette aventure.

Le robot Pepper © dpa Agrandir l'image (© dpa) Le programme débutera à 11 heures et se poursuivra jusque tard dans la nuit. Exposés, débats, tournoi de football Robocup avec des robots intelligents, laboratoire de robotique en libre accès, installations interactives aux titres prometteurs (simulateur de vol « Icare », « réservoir à souhaits », « studio de construction de mondes »), projections de classiques du cinéma de science-fiction, spectacles de musique et de danse, animations pour les enfants : le voyage vers demain prendra des chemins variés. Au sous-sol, le robot Pepper exposera différents scénarios d’avenir. Sur le toit, une vue imprenable sur Berlin se déploiera depuis la terrasse panoramique.

 

Susciter la curiosité, l’envie, le débat

Dans quelques mois, le Futurium deviendra un lieu vivant d’exploration et de construction de l’avenir. Outre des expositions, il proposera un laboratoire participatif. Chaque visiteur pourra y tester des innovations. À terme, un café et des espaces d’échange trouveront également leur place. L’inauguration de l’ensemble de l’édifice (3 200 m2 au total) n’est toutefois prévue qu’au printemps 2019.

« Le Futurium donnera un aperçu du monde de demain », souligne la ministre allemande de l’Éducation et de la Recherche, Johanna Wanka. « Il permettra de se rendre compte de la créativité, de l’esprit de découverte et de la force visionnaire que la science et la recherche déploient pour créer des innovations, pour développer des scénarios possibles pour l’avenir et pour améliorer notre manière de vivre. »

 

Futuriste

Une architecture futuriste qui utilise la lumière © dpa Agrandir l'image (© dpa) Futuriste, le Futurium l’est assurément. Et pas seulement par son contenu. Son architecture a été savamment pensée. Enveloppé dans du verre coulé, le bâtiment voit sa surface s’animer de jeux de lumière chatoyants de jour comme de nuit. À l’intérieur, les espaces sont baignés de lumière.

Et bien sûr, toutes les normes énergétiques sont respectées, voire dépassées : l’énergie provient de capteurs photovoltaïques et thermiques posés sur le toit, l’eau de pluie est recueillie et utilisée pour la climatisation, l’excès de chaleur est stocké dans des réservoirs innovants et réutilisé en cas d’absence de soleil.

A.L.

 

Plus d’informations :

Site web du Futurium (en allemand)

Ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche (en allemand)

Office de presse et d'information du gouvernement fédéral (en allemand)

© CIDAL