Deux pandas et un anniversaire diplomatique : Xi Jinping à Berlin

5 juil. 2017

Le président chinois Xi Jinping est en visite à Berlin du 4 au 7 juillet. Les occasions sont multiples : le sommet du G20 qui se tiendra à Hambourg à la fin de la semaine et les 45 ans des relations diplomatiques entre l’Allemagne et la Chine. En outre, la remise officielle des pandas chinois Meng Meng et Jiao Qing aura lieu ce mercredi (5 juillet) au zoo de Berlin.

 

Meng Meng et Jiao Qing : deux nouveaux arrivants au zoo de Berlin

Le panda géant Meng Meng au centre d’élevage de Chengdu © dpa/picture-alliance Agrandir l'image (© dpa/picture-alliance ) Le panda géant (ailuropoda melanoleuca) est un animal nocturne aux cernes noirs et un grand amateur de plats végétariens. Il n’y a que des mauvaises langues pour affirmer que c’est à cause de cela que Berlin lui offre l’habitat idéal. En vérité, si les pandas conviennent tellement bien à Berlin, c’est parce que l’emblème de Berlin arbore un ours – même s’il s’agit d’un ours brun. Ce bruit s’est répandu jusqu’à Pékin, ville jumelle de Berlin. À l’occasion de sa visite d’État du 4 au 7 juillet, le président chinois Xi Jinping a donc accepté de prêter deux pandas au zoo de Berlin. Les nouveaux arrivants répondent aux jolis noms de Meng Meng (« petit rêve ») et Jiao Qing (« petit trésor ») et sont actuellement en train de s’acclimater à leur nouvel enclos construit exprès pour eux.

 

45 ans de relations diplomatiques

Médaille commémorative germano-chinoise frappée à l’occasion de l’anniversaire diplomatique et de la remise des pandas © Ministère fédéral des Affaires étrangères Agrandir l'image (© Ministère fédéral des Affaires étrangères) Le sommet du G20 à Hambourg les 7 et 8 juillet n’est pas l’unique raison de la visite d’État du président chinois. L’Allemagne et la Chine fêtent également cette année les 45 ans de leurs relations diplomatiques. Après quelques premiers pas plutôt timides au début des années 1970, le lancement de la politique de réforme et d’ouverture par Deng Xiaoping a insufflé un dynamisme remarquable aux rapports entre les deux pays, si bien que les échanges et la coopération ont atteint aujourd’hui une dimension inédite, malgré toutes les divergences au sujet des droits de l’homme. Cette évolution est due non seulement à la volonté de ces deux grandes nations commerciales d’entretenir de bonnes relations économiques, mais aussi à leur conviction partagée qu’en ces temps d’incertitude mondiale, il importe que l’Allemagne et la Chine fassent preuve d’unité lorsqu’il s’agit de sauvegarder et de renforcer l’ordre mondial multilatéral.

 

Ambassadeurs de l’amitié entre l’Allemagne et la Chine

Un avant-goût de Meng Meng et Jiao Qing : lors de son voyage à Pékin, le ministre fédéral des Affaires étrangères Sigmar Gabriel a reçu par avance deux pandas en peluche © Gaertner/photothek.net Agrandir l'image (© Gaertner/photothek.net ) Au-delà des devants de la scène politique, les échanges foisonnent également au niveau de la société civile : plus de 32 000 jeunes Chinois effectuent un séjour universitaire en Allemagne, plus de 120 écoles partenaires proposent un enseignement renforcé de l’allemand en Chine et, tout récemment, les deux pays ont initié une coopération approfondie dans le domaine du football.

Les pandas Meng Meng et Jiao Qing suscitent d’ores et déjà un grand intérêt médiatique. En tant qu’ambassadeurs de l’amitié germano-chinoise à Berlin, ils réuniront à l’avenir les citoyens des deux pays, au-delà de la grande politique.

 

Lire aussi (en allemand) :

Relations avec l’Allemagne

La Chine

Approfondir les relations politiques et sociétales : Sigmar Gabriel à Pékin

 

Situation au 4 juillet 2017

© CIDAL

Two Giant Pandas From China Arrive at Berlin Zoo