Libye : Berlin accroît son aide

6 déc. 2017

Le gouvernement allemand accroît son aide humanitaire à destination des réfugiés et migrants en Libye © dpa Agrandir l'image (© dpa) Face à la situation dramatique des réfugiés et des migrants en Libye, le gouvernement allemand a décidé de porter à 120 millions d’euros sa contribution au fonds d’urgence européen pour l’Afrique au lieu de 100 millions.

Cet argent servira à financer de l’aide humanitaire et à soutenir les projets de retour volontaire des migrants dans leur pays d’origine. Il aura aussi pour objectif d’offrir des perspectives de développement économique à des régions pauvres et de lutter contre l’activité des passeurs.

Les réfugiés et migrants sont nombreux à passer par la Libye pour tenter de traverser la Méditerranée © dpa Agrandir l'image (© dpa) « Notre engagement en Libye vise à atténuer la souffrance humaine, à stabiliser le pays et à renforcer le gouvernement » libyen, a commenté le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel. Car « ce qui se passe en Libye nous concerne en Europe et en Allemagne ».

Ces 120 millions d’euros apporteront ainsi une contribution importante à la mise en œuvre des décisions prises lors du sommet UE-Afrique d’Abidjan. Les dirigeants européens et africains ont adopté un plan d’action et s’y sont engagés à œuvrer ensemble pour mettre un terme au traitement inhumain de migrants et de réfugiés en Libye.

La chancelière Angela Merkel au sommet UE-Afrique d’Abidjan © dpa Agrandir l'image (© dpa) Ce jeudi, la chancelière Angela Merkel recevra à Berlin le Premier ministre libyen, Fayez Al-Sarraj. Le processus politique en Libye sera au centre de leur entretien, de même que les moyens d’améliorer la situation humanitaire des migrants et des réfugiés.

A.L.

 

Plus d’informations :

Office de presse et d'information du gouvernement fédéral (en allemand)

© CIDAL