Les déplacements liés au changement climatique : un colloque important à Berlin

5 sept. 2017

Inondations, cyclones ou glissements de terrain, les catastrophes naturelles menacent déjà des millions de personnes. Le changement climatique continue d'accroître la fréquence et l'intensité de phénomènes météorologiques extrêmes. La montée des eaux ou les sécheresses récurrentes obligent les populations à fuir, surtout dans les pays les plus pauvres. L'Allemagne a organisé une réunion d'experts sur le thème « Déplacements liés au changement climatique et aux catastrophes naturelles ».

Défi humanitaire

L'ouragan Matthew qui s'est abattu en 2016 sur Haïti et a détruit des milliers de maisons et d'habitations © Logan Abassi UN/MINUSTAH Agrandir l'image (© Logan Abassi UN/MINUSTAH) Les déplacements liés au changement climatique figurent parmi les plus grands défis humanitaires du XXIe siècle. Ces vingt dernières années, le nombre de catastrophes naturelles est passé d'environ 200 à 400 par an et ne cesse d'augmenter. 

Dans les pays moins développés et moins stables, la population est particulièrement touchée par les inondations ou les sécheresses qui mettent souvent leur vie en danger. Des millions de personnes dans le monde fuient les catastrophes naturelles et les conséquences du changement climatique.

Colloque à Berlin

Dans le cadre de la « Migration & Development Series », des experts se sont réunis le 31 août 2017 à Berlin pour discuter des conséquences humanitaires du changement climatique. Atle Solberg de la Plateforme sur les déplacements liés aux catastrophes (« Platform on Disaster Displacement ») a souligné ceci :


  • « Les déplacements dus aux catastrophes ou au changement climatique sont déjà une réalité. Le nombre de déplacés qui franchissent les frontières internationales va certainement continuer à augmenter. Que ce soit comme pays de destination, de transit ou d'origine, tous les pays risquent d'être confrontés à des déplacements transfrontières dus à des catastrophes. Nous devons être mieux préparés et intensifier nos efforts pour faire face à ces situations migratoires. »

Présidence de la Plateforme sur les déplacements liés aux catastrophes

La montée du niveau de la mer menace les agglomérations et les terres agricoles © PDD Agrandir l'image (© PDD) L'Allemagne s'engage depuis longtemps au niveau international pour améliorer la prévention des catastrophes afin de mieux préparer les populations sur place aux risques de dégâts. 

L'Allemagne exerce ainsi depuis 2016 la présidence de la Plateforme sur les déplacements liés aux catastrophes. Dans le cadre de cette présidence, le ministère fédéral des Affaires étrangères s'emploie à renforcer la protection des personnes concernées par les catastrophes naturelles et le changement climatique.

Projet allemand de prévention des catastrophes

Le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient par ailleurs un projet pilote de la Croix-Rouge allemande au Pérou, lauréat du concours « Allemagne – Pays des idées » en 2017, qui grâce à des prévisions météorologiques détaillées peut mieux prévenir les vagues de froid et d'autres phénomènes naturels dans les Andes péruviennes et fournir une aide humanitaire avant que ne survienne la situation d'urgence : Projet pilote de la Croix-Rouge allemande au Pérou

Lire aussi :

Aide humanitaire et prévention des catastrophes

Changement climatique

Fuites et migrations

Platform on Disaster Displacement

IOM Global Migration Data Analysis Center

 

Situation au 1er septembre 2017

© Ministère fédéral des Affaires étrangères