L'accord de paix pour la République centrafricaine

28 juin 2017

Déclaration du 21 juin d'une porte-parole du ministère fédéral des Affaires étrangères sur l'accord de paix pour la République centrafricaine :

  • L'accord de paix pour la République centrafricaine  © picture alliance / dpa Agrandir l'image (© picture alliance / dpa) Sous l'égide de la médiation de la Communauté de Sant'Egidio, un mouvement de laïcs catholiques, le gouvernement de la République centrafricaine et des groupes de rebelles se sont mis d'accord lundi, à Rome, sur des éléments de paix communs. Un grand pas a été accompli compte tenu des nombreuses années de conflits intérieurs et de la recrudescence actuelle des affrontements armés. Toutes les parties concernées sont désormais appelées à appliquer résolument les accords convenus. Les combats doivent cesser. Il est urgent que la paix et la sécurité soient rétablies pour que la population puisse reconstruire le pays.

    Les efforts que la Communauté de Sant'Egidio a déployés avec persévérance et détermination pour rendre un accord possible méritent d'être salués.

Contexte :

Sous l'égide de la médiation de la Communauté de Sant'Egido, un accord de paix global réunissant tous les groupes armés du pays a été signé le 19 juin 2017 dans les locaux de la Communauté à Rome.

Le prix Charlemagne pour Andrea Riccardi, fondateur de la Communauté de Sant'Egido (une association de laïcs catholiques) © picture-alliance / Sven Simon Agrandir l'image (© picture-alliance / Sven Simon) La Communauté de Sant'Egido est une association de laïcs catholiques comptant environ 75 000 adeptes actifs dans plus de 70 pays en Europe et tout particulièrement en Afrique. Elle s'est fait connaître pour la première fois par son engagement international en faveur de la paix et de la médiation lors des négociations de 1990 à 1992 à Rome qui ont réussi à mettre fin à une guerre civile de 16 années au Mozambique. Son engagement a été récompensé par le prix Charlemagne décerné en 2009 à Andrea Riccardi, qui fonda très jeune cette communauté en 1968. Outre ses activités de médiation, la Communauté s'engage tout particulièrement en Afrique dans des projets de développement en lien avec la population. Elle est aussi très présente en Italie, son pays d'origine, où elle participe à des projets caritatifs et à l'aide aux réfugiés.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient et encourage de manière significative les projets de médiation internationaux de la Communauté de Sant'Egidio dans le monde entier.

Publié le 21 juin 2017

© Ministère fédéral des Affaires étrangères