« Ce qui fait la force de l’Europe, c’est la force du droit »

7 sept. 2017

Suite à la décision annoncée par la Cour de justice de l’Union européenne sur la « relocalisation » des réfugiés arrivés en Grèce et en Italie, le ministre fédéral des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a déclaré le 06.09.2017 :


  • « La décision de la Cour de justice de l’Union européenne est parfaitement claire.

    La justice a désormais établi de manière définitive que la solidarité européenne décidée par le Conseil n’est pas seulement en accord avec nos valeurs européennes mais aussi pleinement conforme au droit européen. C’est une bonne chose.

    J’ai toujours dit à nos partenaires d’Europe orientale qu’il était judicieux de demander à la justice de clarifier les choses en cas de doute.

    Mais nous sommes désormais aussi en droit d’attendre, et nous l’attendons en effet, que tous les partenaires européens respectent cette décision et l’appliquent sans plus tarder.

    Ce qui fait la force de l’Europe, et sa cohésion, c’est la force du droit. Il faut que les États européens puissent se fier les uns aux autres
    , même dans les décisions difficiles. C’était vrai dans le passé et c’est encore plus vrai face aux défis actuels. La solidarité ne fonctionne pas à sens unique. »

Pour en savoir plus :

La politique des réfugiés

© Ministère fédéral des Affaires étrangères